Pr Philippe Humbert – Protéger les patients à tout prix

Professeur en dermatologie au CHU de Besançon, Philippe Humbert a alerté sa hiérarchie suite à des plaintes écrites par des patients faisant référence à des maltraitances, des humiliations, même à de la non-assistance à personne en danger.
Chef de service, il s’est aperçu que certains patients atteints d’un cancer cutané n’étaient pas opérés et qu’un de ses confrères avait recours, sans concertation avec un chirurgien et un radiothérapeute, à des traitements par chimiothérapie.
Après avoir tenté en interne de remédier à ces dysfonctionnements, le Pr Humbert a alerté l’Agence Régionale de Santé (ARS), l’Ordre régional des médecins, l’Institut National du Cancer (INCa) mais rien n’a été fait dans le sens d’une amélioration.
En revanche, le Pr Humbert a été attaqué en diffamation par la direction de son hôpital, et l’ARS a déposé plainte à l’ordre national des médecins.

De son côté, le Pr Philippe Humbert a saisi le procureur de la République au titre de l’article 40 aux motifs de « faits délictueux » et « erreurs médicales ayant entraîné la mort ».

Les procédures sont en cours.

 

publié le 13 juin 2017

Découvrez d'autres articles :

Laisser un message