Un lanceur d’alerte reçoit la Légion d’Honneur !

C’est assez rare pour être souligné, le Pr Renaud Piarroux, épidémiologiste mondialement reconnu, spécialiste du choléra, à l’origine des révélations sur la responsabilité de l’ONU dans le déclenchement en 2010 de la plus grave épidémie de choléra de l’histoire d’Haïti, a été distingué le 3 juin dernier du titre de Chevalier de la Légion d’honneur pour saluer l’intérêt et la valeur de ses travaux.

Cette épidémie « importée » par les casques bleus népalais envoyés dans l’île dans le cadre de la MINSUTHA (Mission des Nations-Unies pour la stabilisation en Haïti) a fait officiellement plus de 10.000 morts… en réalité beaucoup plus. Une épidémie qui n’est toujours pas enrayée 7 ans après son déclenchement.

Il était accompagné du Pr Raph R. Frerichs (à droite du Pr Piarroux), scientifique et auteur du livre « Deadly River », ouvrage dédié à cette épidémie, retraçant les difficultés rencontrées par le Pr Piarroux lors de son enquête épidémiologique sur place, et sur le camouflage effectué par l’ONU pour éviter son implication dans son déclenchement.

A ses côtés également, Philip G. Alston (à droite de l’image), rapporteur spécial pour les Nations Unies de l’extrême pauvreté et des droits de l’homme.

 

Vous pouvez trouver plus informations sur la page dédiée au Pr Piarroux.

3 témoignages seront très prochainement mis en ligne.

 

Publié le 17 juin 2017

 

Découvrez d'autres articles :

Laisser un message