Hôpital à la dérive, patients en danger – série documentaire à financer

Cowdfunding sur Ulule – 67% du budget réuni – Besoin de votre aide pour finaliser : Une série-documentaire sur les dysfonctionnements et la maltraitance à l’hôpital public. Un projet porté par Bernard Nicolas (journaliste, réalisateur) et Caroline Chaumet (fondatrice du média Passeur d’alertes). 2 ans de travail pour une enquête refusée par France 2, France 3, France 5 et Arte. VOUS NOUS AIDEZ A FAIRE SORTIR LE SUJET ? Cliquez ici : https://fr.ulule.com/hopital-a-la-derive/ MERCI !

 

HISTORIQUE DU PROJET 

Depuis plus de deux ans, nous rencontrons et enregistrons les témoignages de ces hommes et femmes appelés « lanceurs d’alerte » pour avoir fait des révélations d’intérêt général. Parmi eux, certains étaient médecins ; c’est ainsi que nous avons pris conscience des dysfonctionnements graves qui ont lieu à l’hôpital public et de la souffrance des soignants, à tous les niveaux hiérarchiques.

Ces médecins harcelés, souvent professeurs, pendant un temps nous avons imaginé qu’ils étaient des cas isolés ;  nous avons vite compris qu’il s’agissait en fait d’une maltraitance institutionnelle, faite pour briser les plus engagés. Un système qui, depuis la mise en place des 35 heures, n’a fait que se dégrader : loi HPST, T2A, GHT … un tournant gestionnaire pris par les établissements hospitaliers qui consiste à « gérer » l’hôpital comme une entreprise privée, sans tenir compte de la réalité des soins, des soignants, et au final du patient.

Cette pression organisée sur les services hospitaliers augmente naturellement le risque d’erreurs médicales, les mauvais traitements sur les patients, rompt la chaine de transmission de l’expérience, déshumanise les services et épuise les équipes.

L’association nationale Jean-Louis Mégnien, du nom de ce cardiologue de 54 ans qui s’est suicidé en décembre 2015 à Paris, a recueilli plus de 400 signalements de maltraitance de médecins. Combien ne se sont pas signalés ? Combien de dépressions, d’arrêts maladie longue durée, de cancers prématurés, d’AVC, de crises cardiaques, de burn-out  qui n’entrent pas dans cette statistique ?

TELEVISION … ET CROWDFUNDING 

Nous avons enquêté pendant deux ans sur ce sujet, proposé un projet de documentaire à France 2, France 3, France 5 et Arte. Malgré « l’intérêt évident du projet », aucune chaine ne l’a retenu… on ne parle pas des problèmes de gouvernance à l’hôpital.

Bernard et moi n’arrivions pas à nous résoudre à enterrer le sujet. Nous avons décidé de tenter de le produire en financement participatif via la plateforme Ulule.

Ce mode de financement nous a contraint à modifier le format en raison du coût qui aurait été trop élevé.

Nous l’avons transformé en série documentaire et nous traiterons d’un hôpital pas épisode de la série. Les sujets ne manquent pas …

Ces soignants brisés sont ceux qui ont nos vies entre leurs mains …faisons encore qu’ils puissent exercer dans les meilleures conditions possibles.

 

Découvrez d'autres articles :