À Marseille, le Mucem transformé en forum des Lanceurs d’alerte | Passeur d'alertes

À Marseille, le Mucem transformé en forum des Lanceurs d’alerte

LE LANCEUR : Protection des lanceurs d’alerte comme enjeu démocratique, rôle des médias ou passage à l’action. Pour la Nuit des idées, le Mucem de Marseille accueille un Forum des lanceurs d’alerte, une première dans la cité.

Débattre dans les lieux de culture à travers le monde. Avec un thème tel que “L’imagination au pouvoir”, la Nuit des Idées ne fera pas l’impasse sur la parole portée par les lanceurs d’alerte. Sous l’impulsion du collectif “Marseille en commun“, le musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (Mucem) organise ce jeudi 25 janvier un forum de lanceurs d’alerte pour explorer la question de la démocratie.

Inspiré par le travail du Salon du livre et de l’alerte à Paris auquel il a participé aux côtés de Daniel Ibanez, le militant écologiste et docteur en droit public Sébastien Barles veut porter la cause des lanceurs d’alerte au cœur de la cité phocéenne : “L’idée est de faire une édition marseillaise aussi axée sur l’autre rive de la Méditerranée, avec notamment la présence de la plateforme des lanceurs d’alerte en Afrique, les questions de la Françafrique, mais aussi la dimension européenne avec l’initiative de fédération portée par le lanceur d’alerte italien Enrico Ceci”.

Comme posé sur la mer face au Vieux-Port, le Mucem fera également résonner le thème de la protection de l’environnement avec la présence du géographe et lanceur d’alerte sur les boues rouges Olivier Dubuquoy, qui œuvre avec son association à donner un statut officiel aux océans pour mieux les protéger. Seront également présents Karim B, à l’origine d’une vidéo dénonçant un déversement de produits toxiques sur le site ArcelorMittal de Florange, ainsi que Barbara Allen, directrice scientifique d’une étude sur l’impact de la pollution industrielle sur la santé des habitants de Fos-sur-Mer et de Port-Louis-du-Rhône.

D’Edward Snowden aux rapports aux médias et à la justice

En duplex, le lanceur d’alerte américain qui a révélé les détails des programmes de surveillance de masse de la NSA actuellement réfugié en Russie, Edward Snowden, participera à la table ronde “Alerter pour agir”, tandis que le film sur cet ex-employé de la CIA réalisé par Flore Vasseur sera projeté en continu entre 18h et minuit. Révélé en collaboration avec des journalistes du Guardian et du Washington Post, ce scandale planétaire annonçait les prémices de la question de l’anonymat des lanceurs d’alerte et de leur relation avec les médias. Une table ronde consacrée au “bon rôle des médias dans l’alerte”, avec la participation du rédacteur en chef du Lanceur.fr, d’Olivier-Jourdan Roulot, de journalistes de Marsactu, de Reporterre ou de Mediapart, s’attellera à répondre aux questions relatives à la protection des sources, au secret des affaires et à la liberté de la presse.

Lire sur lelanceur.fr – publié le 23 janvier 2018

Découvrez d'autres articles :

  • La NSA a menti: Snowden a bien essayé d’alerter sa hiérarchieLa NSA a menti: Snowden a bien essayé d’alerter sa hiérarchie Rebondissement dans la saga Snowden : après une longue procédure en justice, les journalistes de ViceNews et d'autres médias ont obtenu des documents qui […]
  • Snowden, l’espion qui défia Big BrotherSnowden, l’espion qui défia Big Brother Cinéma : Après « Wall Street », « JFK » ou « Né un 4 juillet », Oliver Stone plonge à nouveau dans l’histoire de l’Amérique. Cette fois, il cible le lanceur […]
  • MarsactuMarsactu Marsactu est un site web d'information locale. Créé en janvier 2010, il s'agit d'un pure player de presse en ligne qui propose des enquêtes, analyses et reportages sur […]
  • Renaud Piarroux, le médecin qui a tenu tête à l’ONURenaud Piarroux, le médecin qui a tenu tête à l’ONU Lorsqu’il se rend à Haïti, en novembre 2010, où vient de se déclarer la pire épidémie de choléra des dernières décennies au niveau mondial, sur une île qui n’en a […]