CHU de STRASBOURG : L’art du camouflage – Episode 2

CHU de Strasbourg : l’art du camouflage est le 2e épisode de la série documentaire « Hôpital à la dérive, patients en danger« .

Parole aux patients cette fois, cinq familles témoignent des dysfonctionnements graves de prise en charge qu’ils ont subi, pour eux-mêmes ou leurs proches, au cours de ces dix dernières années :

– Alexandra Belhadj pour elle-même

– Caroline et Thierry Walter pour leur fils Maxime

– Fanny Jaeck et Cédric Cuntzmann pour leur fils Lucas

– Asma et Isamël Chouaib pour leur fils Luqman

– Bablyne et Polycarpe Musenga pour leur fille Naomi

Au-delà du problème spécifique du CHU de Hautepierre, notre propos est de démontrer que les politiques appliquées à l’hôpital public mènent à une prise en charge parfois délétère des patients, en particulier en cas d’urgence.

Notre fil rouge est le Pr Christian Marescaux, neurologue, qui a fait l’essentiel de sa carrière à Hautepierre et a alerté la direction de son hôpital à de nombreuses reprises sur les dysfonctionnements qu’il avait identifiés. Cette prise de position lui a valu d’être écarté de ses fonctions.

Comme pour le premier film, la direction du CHU de Strasbourg et ses différents intervenants ont opposé un refus systématique à toutes nos demandes d’interview.

 

Nous ne remercierons jamais assez  toutes celles et ceux qui ont permis la mise en production de ce film !

Maintenant le film est entre nos mains, à nous de le partager, de le diffuser pour qu’il soit vu du plus grand nombre.

Merci de vos commentaires et partages !

Découvrez d'autres articles :